Présentation

     Je vous souhaite la bienvenue sur ce blog dont je m’apprête, au sein de cet article introductif, à vous révéler les arcanes (oui, il faut bien commencer par quelque chose, si rébarbatif et si conventionnel que cela puisse paraître. Ce passage obligatoire ne sera pas long, promis).

     Mais, avant toute chose, j’aimerais clarifier les raisons qui m’ont poussé à créer ce blog, pièce supplémentaire que je m’efforce d’enfoncer au marteau sur le puzzle titanesque d’ores et déjà achevé que composent tous les blogs de ce monde (hé oui, il devient de plus en plus malaisé de faire entendre sa voix dans cette polyphonie cacophonie qui résonne sur la toile…). Avant de recourir à ce blog, je publiais bon nombre de mes articles sur un réseau social bien connu et dont je tairais le nom (un indice, son nom débute par un f et se termine par un k. Mais non ! Ce n’est pas fuck… Allons, faites un effort…). Mais ma présence sur ce réseau social faisait quelquefois l’effet d’un OVNI, voire d’un parjure, et j’ai donc voulu tenter l’expérience – ô combien extravagante ! – de partager mes centres d’intérêts avec un public différent (et, je l’espère, plus ouvert) de celui qui constituait mon entourage immédiat (avouez que, jusqu’ici, je respire l’originalité).

    Parmi ces centres d’intérêts prédominent la musique et la poésie, auxquelles je consacrerai immanquablement une vaste partie de ce blog (ennemis des arts, amis du sacro-saint positivisme, passez votre chemin). Il est possible que je m’aventure à poster quelques compositions lyriques et musicales personnelles. Je publierai également quelques réflexions, méditations ou rêveries d’ordre plus philosophique et auxquelles je vous invite, naturellement, à prendre part. Qui plus est, lassé par des études universitaires littéraires et, à plus grande échelle, par l’intégralité du système éducatif, je me suis récemment mis à étudier, en autodidacte, les mythologies gréco-romaine, celtique et germanique. J’y ferai fréquemment référence au cours de mes publications concernant la musique, la poésie et la philosophie antique, et elles imprégneront également certaines de mes réflexions. Mais j’aspire également et surtout, à travers les discussions que pourra susciter ce blog, à parfaire ma connaissance de notre passé mythique et je vous encourage, par conséquent, à partager librement et libéralement vos connaissances sur le sujet. 

     Bien, assez tergiversé, il est temps d’entrer dans le vif du sujet. Je n’ai plus qu’à vous souhaiter d’agréables lectures qui, je l’espère, vous contaminerons de mon engouement pour les divers sujets évoqués. Je tiens tout de même à m’excuser préalablement pour le cynisme, le sarcasme ou l’humour noir dont je peux quelquefois faire preuve, et qui pourraient heurter certaines consciences plus… fragiles. Je ferai remarquer également que les articles publiés sur ce blog sont rédigés d’une façon assez sauvage et, la plupart du temps, dans la précipitation. Certains d’entre ces articles seront donc susceptibles d’être plus intéressants et/ou mieux écrits que d’autres ; certains paraîtront totalement irréfléchis, étant écrits sous le coup d’une impulsion (colère, enthousiasme, …). (Mince, j’aurais pu conclure sur des remarques plus encourageantes… Je savais que cet article introductif était une mauvaise idée… Trop tard.)

Publicités

2 réflexions sur “Présentation

  1. Bonjour, non, je n’écris plus sur ce blog qui est à l’abandon depuis longtemps et qui sera bientôt supprimé… Je m’étonne même que ce blog ait encore des visiteurs pour être honnête… 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s